Imprimer

[vendredi 29 janvier 2010 00:00]

Personnages étonnants  :  Jean le baptiseur, Un prophète impatient (6)

par André BOST

« Que nous faut-il donc faire ? Si quelqu'un a deux tuniques, qu'il partage avec celui qui n'en a pas... »
 Luc 3.10

 

Personnage étonnant ? Etonnant d'actualité ! Aujourd'hui, temps de crises et de menaces : « si vous ne changez pas de comportement, la planète et l'humanité vont au désastre ! Et il y a grande urgence ! »
 


Les tableaux représentent Jean, enfant aux pieds de Marie jouant avec son cousin Jésus, en ermite du désert baptisant Jésus, enfin, lors du terrible festin d'Hérode sa tête présentée sur un plateau !
Etonnant !
Un sauvage ? Peaux de bêtes, sauterelles grillées, miel récolté dans les arbres ? Un illuminé prêchant dans les déserts de Judée ? Un prophète de malheur ? Son message est dur, menaçant, agressif et malgré cela, ou à cause de cela, les gens font le trajet et viennent se faire secouer, brutaliser et plonger dans l'eau du Jourdain pour commencer une vie nouvelle. « Repentez-vous, c'est urgent, c'est la dernière minute. Sinon... ! »
Dans ces années 20 après J.C., c'était la crise en Palestine. Crise politique : 60 ans d'occupation romaine ; crise culturelle : influence grandissante de la pensée et des mœurs grecques ; crise sociale : chômage... entraînent une crise spirituelle profonde : où sont les promesses de Dieu ? Qu'en est-il de l'Alliance ? Que fait le Dieu de nos pères ?
Quand il y a crise se lèvent les pessimistes et les optimistes. Se lèvent les prophètes : la « quinzième année du césar Tibère » (celui du pont de Sommières) parut Jean, dans le désert. Il annonce la colère de Dieu : « Préparez son passage ! Remettez-vous en question sinon vous allez être balayés. Le moissonneur arrive, moisson, grand tri, la paille au feu, la hache pour les arbres stériles ! »
Etonnant !
Fils de prêtre, Jean, quittant le rôle héréditaire, ne sera pas prêtre lui-même mais plutôt du parti des moines esséniens.
Les traditions se mêlent. Cousin de Jésus dans Luc 2. Mais dans l'Evangile de Jean, Jean-le-baptiseur déclare qu'il ne connaissait pas Jésus avant que l'Esprit saint le lui désigne. Maintenant, il le montre : « Voici l'agneau de Dieu qui ôte les péchés du monde » (Allusion au sacrifice de l'agneau pascal de la sortie d'Egypte).
Etonnant !
Jean a des disciples. Sa communauté est marquée par la théologie des Esséniens. Sans doute plus importante que ce qu'on en voit dans le Nouveau testament, elle est répandue dans le monde antique. Saint Paul en trouve des membres à Ephèse, presque au bout du monde, quelques années plus tard. Concurrence entre deux Eglises ? Peut-être. Qui est le Messie ? Jean ou Jésus ? Jean lui-même se pose la question. Quelques-uns de ses disciples sont devenus disciples de Jésus. Les destins des deux leaders s'entremêlent : tous deux seront horriblement assassinés par les puissants...
Etonnant !
Jean-le-baptiseur s'est-il trompé de Messie ? Il attendait : « le moissonneur » et Jésus se présente comme « le semeur ». Jean annonçait le jugement et Jésus annonce le règne de Dieu ! Tous deux prêchent l'urgente nécessité de changer de comportement, de façon de penser et de croire.
Ce message n'est-il pas tout aussi urgent aujourd'hui ?

© Réveil - Lire la Bible - février 2010